Responsive menu
+32 470 97 55 60
Espace revendeur A propos

10 avantages extralégaux pour faire baisser le coût salarial

21/06/2020 < Retour 10 avantages extralégaux pour faire baisser le coût salarial

Et si vous récompensiez votre collaborateur tout en faisant baisser vos coûts salariaux ? C’est possible grâce aux nombreux avantages extralégaux exonérés d’impôts et de cotisations sociales.

10 avantages extralégaux pour faire baisser le coût salarial.

Vous souhaitez récompenser un collaborateur mais vous n’avez pas les moyens d’augmenter son salaire ?

Avez-vous pensé aux avantages extralégaux ? De plus en plus appréciés par les Belges, ils vous permettent d’attirer et de retenir les talents tout en réduisant vos coûts salariaux. En voici dix parmi lesquels faire votre choix.

#1 Les chèques-repas

Plus de 7 Belges sur 10 en bénéficient. Et pour cause, exonérés de cotisations sociales et déductibles à hauteur de 1 euro par chèque, ils sont moitié moins cher pour vous qu’une augmentation de salaire équivalente. Quant à votre salarié, il en retire plus de 40% de pouvoir d’achat en plus.


#2 Les éco-chèques

Également exonérés de charges sociales, ces chèques incitent votre salarié à opter pour des produits et services écologiques. Votre image d’employeur soucieux du développement durable en ressort grandie.


#3 L’assurance hospitalisation

Proposée par une majorité de grandes entreprises, l’assurance hospitalisation reste une exception dans les PME. Et pourtant, des formules adaptées aux très petites sociétés existent. Totalement exonéré de cotisations sociales, cet avantage est un bon moyen de trouver du personnel.


#4 L’assurance groupe

Là aussi, c’est un avantage offert surtout par les grandes sociétés. Sachez néanmoins que les primes que vous versez pour contribuer à la pension complémentaire de vos salariés sont déductibles en tant que charges d’exploitation. Et l’imposition du capital à terme est avantageuse.


#5 La voiture de société

Cet avantage reste l’un des plus populaires, aussi intéressant pour vous que pour votre collaborateur. Vous ne payez pas de cotisations ONSS. Quant au coût du leasing, il est en grande partie déductible fiscalement. Vous n’êtes redevable que d’une cotisation de solidarité spéciale en fonction des émissions de CO2.


#6 Le vélo d’entreprise

Embouteillages obligent, le vélo gagne en popularité. Vous avez donc tout intérêt à proposer cette option à votre salarié. S’il est utilisé pour les trajets domicile-lieu de travail, les économies pour vous sont conséquentes :
Aucun impôt ni cotisation sociale
Indemnité vélo déductible à 100% en tant que frais
Équipement vélo et frais d’entretien déductibles à 100%


#7 Le remboursement des déplacements domicile-lieu de travail

L’indemnité de déplacement est exonérée de cotisations sociales tant pour vous que pour votre collaborateur.


#8 Le bonus salarial

Votre entreprise a atteint ses objectifs ? Vous pouvez donc verser un bonus à votre salarié. Un bonus qui, jusqu’à un certain plafond, n’est pas considéré comme une rémunération. Vous n’aurez donc pas d’impôt à payer, mais seulement une cotisation patronale spéciale égale à 33% de cet avantage.


#9 Les warrants

Ces options sur actions de sociétés cotées en bourse sont fiscalement déductibles à 100% et exonérées de cotisations sociales. Quant au salarié, il peut les revendre dès qu’il les a reçues, limitant ainsi le risque boursier. Il paiera juste le précompte professionnel.


#10 Les primes de naissance et de mariage

Petites attentions ponctuelles mais néanmoins appréciées, ces primes ne sont pas soumises à cotisations sociales, dans la limite de 50 euros par naissance, et de 200 euros par mariage.

Retour