+32 470 97 55 60
Espace revendeur A propos

L’inflation progresse de 2,27% à 2,73%

30/08/2021 - Publié par : FiduPress < Retour L’inflation progresse de 2,27% à 2,73%

Indice des prix à la consommation d'août 2021

  • L'inflation augmente de 2,27% à 2,73% en août.
  • L’indice des prix à la consommation a progressé ce mois de 0,58 point, soit de 0,52%.
  • L’inflation sur la base de l’indice santé augmente quant à elle de 1,83% à 2,30%.
  • L’indice santé lissé s'est établi, quant à lui, à 109,57 points en août. L’indice-pivot pour la fonction publique et les allocations sociales, fixé à 109,34 points, est ainsi dépassé.
  • Cette hausse de l'inflation est principalement due à l’augmentation de l’inflation de l’énergie. Actuellement, les prix du gaz naturel et de l’électricité sont supérieurs au niveau élevé de fin 2018. Les prix de l’électricité sont même au niveau le plus élevé jamais atteint.
  • L’inflation des produits alimentaires et des boissons non alcoolisées reste négative et s’élève actuellement à -0,34%.
  • En août, les principales hausses de prix ont concerné le gaz naturel, l’électricité, l'achat de véhicules, le pain et les céréales, les chambres d’hôtel, les boissons alcoolisées, le sucre et les autres produits sucrés, les loyers privés et les soins corporels. Les voyages à l’étranger et city trips, les billets d'avion ainsi que les fruits ont, par contre, exercé un effet baissier sur l'indice.

L’inflation s’élève désormais à 2,73%, contre 2,27% en juillet et 1,63% en juin. Sur la base de l’indice santél’inflation s’élève ce mois-ci à 2,30% contre 1,83% en juillet et 1,14% en juin. L’inflation hors produits énergétiques a grimpé en août pour atteindre 1,40%, contre 1,13% en juillet et 0,91% en juin. L'inflation sous-jacente, qui ne tient pas compte de l'évolution des prix des produits énergétiques et des produits alimentaires non transformés, s'est établie à 1,65% en août, contre 1,43% en juillet et 1,10% en juin.

La forte hausse de l'inflation ces derniers mois est due aux produits énergétiques. L’inflation de l'énergie s’élève désormais à 17,15% contre 14,66% le mois dernier et 10,80% en juin. L'électricité coûte désormais 17,4% de plus qu'il y a un an. Le gaz naturel coûte 49,4% de plus en glissement annuel. Le prix du gasoil de chauffage, lissé sur 12 mois, a reculé de 13,0% en l'espace d'un an. Les carburants coûtent désormais 15,4% de plus qu'un an auparavant.

Actuellement, les prix du gaz naturel et de l’électricité sont supérieurs au niveau élevé de fin 2018. Les prix de l’électricité sont même au niveau le plus élevé jamais atteint.

L'inflation des produits alimentaires (y compris les boissons alcoolisées) s’élève ce mois-ci à -0.27% contre -0,88% le mois précédent. L’inflation des services a progressé de 2,12% à 2,19%. L’inflation des loyers s’élevait à 2,00% en juillet et a progressé à 2,29% en août.

Quelques produits et services qui ont fortement augmenté de prix par rapport à août de l'an dernier:

À la hausse :Inflation
Gaz naturel49,4%
Autres carburants (LPG)41,2%
Envoi postal18,1%
Électricité17,4%
Essence15,6%
Diesel15,0%
Hydrocarbures liquéfiés (propane)14,8%
Autres produits du tabac (comme le tabac à rouler)12,4%

Quelques produits et services qui ont fortement diminué de prix par rapport à août de l'an dernier:

À la baisse :Inflation
Autre matériel de traitement de l’information (e.a. montre connectée)-10,0%
Télévisions-9,5%
Fruits frais-5,5%
Smartphones-5,1%
Pommes de terre-5,0%
Eau minérale-4,4%
Logiciels-4,4%

Le groupe logement, eau et énergie est le groupe principal ayant exercé le plus gros impact positif[i] sur l'inflation en août, soit 0,89 point de pourcentage. Le groupe alimentation et boissons non alcoolisées a exercé le plus gros impact négatif avec -0,69 point de pourcentage.

Le groupe logement, eau et énergie est le groupe principal ayant apporté la plus forte contribution[ii] à l'inflation, soit 1,20 point de pourcentage. Le groupe alimentation et boissons non alcoolisées a apporté la plus faible contributionavec -0,06 point de pourcentage.

La première estimation de l’inflation selon l’indice européen des prix à la consommation harmonisé (estimation rapide de l’IPCH) pour la Belgique est de 4,7% pour le mois d’août 2021 contre 1.4% en juillet. La hausse temporaire de l’inflation de l’IPCH ce mois-ci est la conséquence du déplacement des soldes de juillet à août l’an dernier. En juillet, l’inflation de l’IPCH était dès lors temporairement nettement plus faible pour la même raison.

Commentaires sur les niveaux de l'indice

En août 2021, l’indice des prix à la consommation a augmenté de 0,58 point, soit de 0,52%, et s’élève désormais à 112,83 points contre 112,25 points en juillet 2021 (2013=100). L’indice santé progresse en août de 0,56 point et s'établit à 112,74 points contre 112,18 points en juillet. L’indice santé lissés'est établi, quant à lui, à 109,57 points en août. L’indice-pivot pour la fonction publique et les allocations sociales, fixé à 109,34 points, est ainsi dépassé. Dès lors, les allocations sociales et les pensions seront indexées de 2% en septembre. Les salaires du secteur public seront indexés de 2% en octobre. Le précédent dépassement de l'indice-pivot remonte au mois de février 2020. Le prochain indice pivot pour la fonction publique et les allocations sociales est fixé à 111,53 points.

Les produits qui ont exercé le plus fort effet haussier en août sont le gaz naturel, l’électricité, l'achat de véhicules, le pain et les céréales, les chambres d’hôtel, les boissons alcoolisées, le sucre et les autres produits sucrés, les loyers privés et les soins corporels. Les voyages à l’étranger et city trips, les billets d'avion ainsi que les fruits ont, par contre, exercé un effet baissier sur l'indice. Les principales fluctuations observées ce mois sont :

À la hausse :Influence :À la baisse :Influence :
Gaz naturel+0,120 pointVoyages à l’étranger et city trips-0,045 point
Électricité+0,100 pointBillets d’avion-0,040 point
Achat de véhicules+0,080 pointFruits-0,040 point
Pain et céréales+0,065 point  
Chambres d'hôtel+0,060 point  
Boissons alcoolisées+0,060 point  
Sucre et autres produits sucrés+0,055 point  
Loyers privés+0,035 point  
Soins corporels+0,030 point  

Le gaz naturel et l’électricité ont coûté en moyenne 6,9% et 2,6% de plus, respectivement. L’achat de véhicules a enregistré ce mois-ci une hausse moyenne de 1,1%. Les prix du pain et des céréales ont été majorés de 2,0% en moyenne. Les chambres d'hôtel ont connu une hausse de prix moyenne de 7,3%. Le prix des boissons alcoolisées a augmenté de 3,1% en moyenne ce mois-ci. Les prix du sucre et des autres produits sucrés ont enregistré une hausse moyenne de 4,6%. Les loyers privés ont également connu une hausse de prix à hauteur de 0,4% en moyenne. Les soins corporels ont augmenté de 1,0% en moyenne.

Après correction des variations saisonnières, les voyages à l'étranger et city trips ont connu une baisse de prix de 2,3% en moyenne. Les prix des billets d'avion ont diminué de 5,7% en moyenne. Les fruits ont coûté 2,1% de moins en moyenne.

2013 = 100MaiJuinJuilletAoût
Indice des prix à la consommation111,05111,30112,25112,83
Inflation1,46%1,63%2,27%2,73%
Indice santé110,99111,31112,18112,74
Indice santé lissé*108,50108,73109,13109,57
* défini dans la loi du 23.04.2015 concernant la promotion de l’emploi (Moniteur belge du 27.04.2015).

[i] L'impact sur l'inflation indique la variation de l'inflation quand on intègre ce groupe de produits dans le calcul de l'IPC. L'impact tient non seulement compte du poids du groupe de produits mais aussi du fait que l'inflation du groupe de produits soit supérieure ou inférieure à celle de l'ensemble des dépenses (IPC global).

[ii] La contribution à l'inflation d'un groupe de produits donné indique la part de la variation des dépenses totales qui est due à la variation de prix de ce groupe de produits.

Source

Retour